Le saviez-vous? Richelieu exposant quatorze

Amatrice de chats devant l'éternel, Allilavu a pourtant trouvé son Grand Sachem en matière d'addiction féline. Le Cardinal Richelieu, ministre (tiens, une consonne seule sépare ministre et sinistre) de Louis XVI était l'heureux serviteur de quatorze superbes Angoras turcs. Nourris de blancs de poulets et auscultés par son médecin personnel, Gazette, Perruque, Félimare, Rubis-sur-l'ongle, Gavroche, Ludovic-le-Cruel, Lucifer, Ludoviska, Mimi-Paillon, Mounard-le-fougueux, Pyrame, Thisbé, Racan, et Serpolet disposaient en outre d'une paire de domestiques exclusivement dédiés à leurs fauves caprices​.


Si Richelieu vécut paisiblement en ménage avec quatorze créatures de rêve, ce nombre correspond également à celui des résidents permanents de l'Olympe du panthéon romain.

"Quatorze?", me répondez-vous, "Mais ne sont-ils pas plutôt douze tout là-haut?" car vous pensez bien sûr immédiatement, à la "Dii Consentes"- la liste des douze dieux - énoncée par le poète Ennius :

"Juno, Vesta, Minerva, Ceres, Diana, Venus, Mars,

Mercurius, Jovi, Neptunu, Volcanus, Apollo "

Hé non, jeune lecteur oisif, apprends que si dix de ces dieux vivent en effet à plein temps sur l'Olympe, quatre divinités possèdent des activités célestes qui les amènent à voyager souvent hors du foyer originel...

C'est le cas de Pluton qui demeure bien au chaud dans les Enfers, sous terre et de Bacchus qui vagabonde au gré des orgies humaines dont il constitue l'éternel et indispensable invité.


Mais ce n'est pas tout! Quatorze est également un nombre choisi par J.S. Bach dans nombreuses de ses pièces musicales comme signature numérique - procédé qui consiste à assigner un chiffre à chaque lettre de l'alphabet en fonction de la place qu'elle occupe dans celui-ci.

Voyez plutôt :

B = 2

A = 1

C = 3

H = 8

2 + 1 + 3 + 8 = 14

On retrouve ce talisman chiffré ainsi que le miroir de celui-ci (41) dans une série incalculable d'oeuvres composées par le musicien. La passion selon Saint Matthieu comporte 14 choeurs; la fugue BWV 856 du Clavier Bien Tempéré et celle du prélude et fugue en sol majeur BWV 541 voient exposer 14 fois leur thème principal.; etc.




  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Google+ Icon